University welcomes inaugural Fulbright Canada Research Chair

By Krista Baliko Posted: October 6, 2017 6:00 a.m.

Dr. Richard Russo, the University of Regina's first Fulbright Canada Research Chair/Richard Russo, PhD, premier titulaire de Chaire de recherche invitée Fulbright à l'Université de Regina
Dr. Richard Russo, the University of Regina's first Fulbright Canada Research Chair/Richard Russo, PhD, premier titulaire de Chaire de recherche invitée Fulbright à l'Université de Regina Photo courtesy of Charles Schelle - Frostburg State University

The University of Regina welcomes to campus the institution’s inaugural Fulbright Canada Research Chair.

As part of the prestigious Fulbright Canada program, Dr. Richard Russo, an associate professor of geography from Frostburg State University in Maryland, will spend the Fall 2017 semester conducting research on campus and across Saskatchewan.

Russo says the main objective of his research project is to understand the role of books and written language in creating places and spaces of Fransaskois(e)/francophone identity.

“By looking at actual spaces, such as bookstores and libraries, and through exploring the more symbolic spaces of narrative, I want to describe the current geographical diffusion of books geared toward francophone adult readers in the province. How might these texts both maintain Fransaskois memory and identity and help the community strengthen its commitment to inclusivity and diversity?” asks Russo.

Dr. David Malloy, Vice-President (Research), says Fulbright scholars include the best and brightest minds in Canada and the United States and having Russo contribute to the University of Regina’s vibrant research community gives the University a unique opportunity to further encourage scholarship and research with French-speaking communities throughout the province.

“Dr. Russo’s research will help us address the revitalization of French language and culture in the province,” says Malloy. “He will also help us to establish connections with Frostburg State University, creating new relationships that will benefit our faculty and students through exchange programs, and through the new knowledge that is generated.”

Russo says he is excited to be working at La Cité universitaire francophone, the University’s French academic unit.

“One of the primary reasons I came here was to gain access to resources on the subject of Saskatchewan and the Fransaskois – which would be impossible to do if not actually in the province,” says Russo.

Russo adds that he hopes his research can serve the Fransaskois community – and other small linguistic groups – by analyzing how the textual environment of a minority language can better support its community of speakers.

“The Fransaskois community faces significant challenges because it represents under two per cent of the population and experiences significant rates of cultural assimilation. I hope the work I do can inform new strategies to redress this,” says Russo.

Fulbright Canada is a joint, bi-national, treaty-based organization created to encourage mutual understanding between Canada and the United States of America through academic and cultural exchange.

The University of Regina has previously welcomed Dr. Roe W. Bubar, Fulbright Specialist, from Colorado State University, 2012-2013, as well as Bettina Schneider, Fulbright Student, from the University of California Davis, 2006-2007, and Cheryl Camillo, Fulbright Student, from the University of Maryland, 2015-2016.

The Centre for Research on Francophone Communities in Minority Settings (CRFM) at La Cité is hosting a bilingual event on October 11, 2017, from 4:00 – 6:00 p.m., at La Rotonde to welcome Dr. Russo. Dr. Russo will present a talk entitled “Geographical Perspectives on Identity and Minority Language Maintenance: Saskatchewan and Beyond.” This event will also serve as a launch for the second year of activities for the emerging research cluster, "Identity, Living Heritage, Communities."

This story has been updated as of Tuesday, October 10, 2017.

L’Université accueille sa première Chaire de recherche invitée Fulbright

Auteure : Krista Baliko

L’Université de Regina accueille pour la première fois sur son campus une Chaire de recherche du programme Fulbright Canada. 

Dans le cadre du prestigieux programme Fulbright Canada, M. Richard Russo, PhD, professeur agrégé de géographie à Frostburg State University (Maryland), va effectuer des recherches sur le campus et à travers la Saskatchewan au cours de la session d’automne 2017.

M. Russo déclare que son projet de recherche a pour objectif principal de comprendre le rôle que jouent les livres et la langue écrite dans la création de lieux et d’espaces identitaires fransaskois/francophones.

« En observant des espaces réels tels que des librairies et bibliothèques, et en étudiant les espaces plus symboliques du récit, je souhaite décrire la diffusion géographique actuelle des livres destinés au lecteur adulte francophone dans la province. De quelle façon ces textes préservent-ils la mémoire et l’identité fransaskoises tout en aidant la communauté à renforcer son engagement envers l’inclusion et la diversité ? » M. Russo se demande-t-il.   

M. David Malloy, PhD, vice-recteur (recherche), affirme que les chercheurs Fulbright comptent parmi eux les cerveaux les plus brillants du Canada et des Etats-Unis. Selon lui, le fait que M. Russo contribue à la communauté dynamique de chercheurs de l’Université de Régina donne à cette dernière une occasion unique d’encourager davantage de travaux d’érudition et de recherche auprès des communautés francophones à travers la province.

« La recherche de M. Russo va nous permettre d’aborder la revitalisation de la langue et de la culture française dans la province, » déclare Malloy. « Cela va aussi nous aider à établir des relations avec Frostburg State University, créant ainsi de nouveaux liens qui seront utiles à notre faculté et à nos étudiants par l’intermédiaire de programmes d’échange et des nouvelles connaissances ainsi générées».     

Russo se dit enchanté de travailler à La Cité universitaire francophone, l’unité académique francophone de l’Université.

« L’une des principales raisons pour laquelle je suis ici est pour accéder à des ressources portant sur la Saskatchewan et les Fransaskois – cela serait impossible si je n’étais pas sur place, dans la province », déclare M. Russo.

Il ajoute qu’il espère que sa recherche, qui analyse la façon dont l’environnement textuel d’une langue minoritaire peut mieux soutenir sa communauté de locuteurs, sera utile à la communauté fransaskoise, et à d’autres groupes linguistiques restreints.

« La communauté fransaskoise fait face à des défis de taille car elle constitue moins de deux pour cent de la population et affiche un fort taux d’assimilation culturelle. J’espère que mes travaux pourront étayer de nouvelles stratégies pour corriger cette situation, » dit-il.   

Fulbright Canada est un organisme conjoint, binational, reposant sur un traité, créé afin d’encourager une compréhension mutuelle entre le Canada et les États-Unis par le biais d’échanges académiques et culturels.

L’Université de Regina a déjà accueilli le spécialiste Fulbright Roe W. Bubar, PhD, de la Colorado State University en 2012-2013, ainsi que l’étudiante Fulbright Bettina Schneider de la University of California en 2006-2007 et l’étudiante Fulbright Cheryl Camillo de la University of Maryland en 2015-2016.

Le Centre canadien de recherche sur les francophonies en milieu minoritaire (CRFM) à La Cité organise un événement bilingue le 11 octobre 2017, de 16h à 18h à La Rotonde pour accueillir officiellement M. Russo. Ce dernier présentera une communication intitulée, « Perspectives géographiques sur l'identité et le maintien des langues minoritaires : la Saskatchewan et au-delà ». Cet événement servira également de lancement pour la seconde année d’activités du pôle de recherche émergent, « Identité, Patrimoine vivant et communautés ».

Cet article a été mis à jour en date du mardi 10 octobre 2017.